Retour

Construire avec des pierres Anker est un passe-temps fascinant.


Mais vous voudrez peut-être dire qu’il en est de même pour d’autres jeux de construction, comme le Meccano et le Lego. Certes, c’est vrai, mais le système Anker a une particularité fascinante que les autres jeux de construction ne possèdent pas : c’est la matière dont les blocs sont fabriqués. Car, comme les vrais châteaux, églises et villas sont en pierre, les édifices en miniature qui sont construits de blocs Anker sont également en pierre, ce sont des édifices réalistes !

Pendant les années 1880 à 1963, c’est le fabricant Friedrich Ad. Richter à Rudolstadt en Allemagne qui a produit et distribué le jeu de pierres de construction sous la marque Anker (l’Ancre). Il y a quelques années, les pierres Anker sont réapparues, cette fois-ci fabriquées par la société Anker Steinbaukasten, également à Rudolstadt. À présent, Anker connaît un nouvel essor ! 

Les pierres ont été, et sont toujours faites dans les couleurs des vraies briques de construction : jaune, rouge, et bleu pour les toits.

Il existe des centaines de formes différentes de pierres ; le fabricant Richter a mis sur le marché à peu près 400 boîtes de pierres de construction différentes, chacune munie d’autres plans de construction conçus dans l’institut Richter’s Kunstanstalt.

Il y a une vingtaine de séries différentes, dont quelques-unes contiennent aussi des pièces en métal. Il y a des briques de grand et de petit format.

 

Des faits inutiles ?

Peut-être, mais pas si vous voulez enrichir votre collection ou commencer à collectionner Parce qu’il existe, par exemple, différentes boîtes numéro 9 ; et si votre boîte numéro 9 indique comme boîte complémentaire         suivante la boîte numéro 9A, et vous la trouviez au marché aux puces ou aux enchères, ce n’est absolument pas sûr que c’est la boîte 9A qu’il vous faut.

En 1979, un certain nombre de passionnés d’Anker se sont réunis pour la première fois, pour échanger des expériences et pour troquer, acheter ou vendre des pierres. De cette réunion est né le Club (International) des Amis d’Anker (Club van Ankervrienden).

Le Club compte quelque 260 membres, à peu près la moitié en Allemagne, l’autre moitié, pour la plupart, aux Pays-Bas, en Autriche, en Suisse et aux États-Unis. Depuis peu, nous avons également des membres en Belgique, en France, en Angleterre et même au Chili. 

Deux fois par an, le Club organise une réunion à Hilversum aux Pays-Bas. Ces réunions sont l’occasion de régler des affaires administratives et de gestion et d’assister aux conférences passionnantes, mais pour la plupart des Amis d’Anker, elles sont surtout l’occasion de se rencontrer et - pour ne pas oublier – de troquer, d’acheter et de vendre, pour compléter et enrichir sa propre collection

Le Club des Amis d’Anker n’est pas un club élitiste accessible seulement aux grands collectionneurs. Parmi les membres, il y en a naturellement, ces grands collectionneurs, mais également des petits et des débutants et ils se sentent tous bien à l’aise dans le club.

D’ailleurs, l’expérience montre qu’après un certain temps, les collections modestes de ces petits collectionneurs deviennent de plus en plus grandes, ce qui est, entre autres, grâce à ces Amis d’Anker qui parcourent le pays à la recherche des pierres et des boîtes Anker, au profit d’eux-mêmes et d’autres collectionneurs.

Il y a presque autant de sortes d’Amis d’Anker que de formes de pierres Anker. Parmi eux se trouvent des archéologues industriels, qui savent tout sur l’histoire des usines Anker de Richter, et qui d’ailleurs font encore toujours des trouvailles concernant des boîtes, des formes de pierres et des plans de construction, inconnus jusqu’alors. Il y a aussi des collectionneurs qui sont à la recherche d’autres produits de l’usine ; ils collectionnent tout ce qui a à faire avec Anker ou Richter, des boîtes de cacao aux puzzles, et des fioles aux boîtes à musique, mais aussi d’anciennes listes de prix ou de rares plans de rangement des pierres (dans sa boîte). De plus, il y a des Amis d’Anker qui confectionnent des répliques de ces pierres dont il y a des quantités insuffisantes.

D’autres vont encore plus loin : ils conçoivent même des pierres en formes totalement nouvelles s’ils en ont besoin pour pouvoir réaliser le plus fidèlement possible, une copie d’un style d'architecture ou d’un certain édifice. Il y a également des constructeurs qui créent leurs propres plans de construction et les proposent à d’autres intéressés. Le Club entretient des archives considérables où ces plans sont déposés ; des copies sont mises à la disposition des membres. Dans ces archives se trouvent non seulement les plans créés par les membres eux-mêmes, mais on y conserve aussi la plupart des plans de construction de Richter, et d’autre documentation concernant les boîtes de pierres de construction Anker et leur histoire.

 

La plus grande partie de cette documentation est également disponible sur CD-ROM.

Le Club développe encore plus d’activités. Quatre fois par an, il publie un bulletin d’information contenant des articles sur le hobby du jeu de construction Anker, écrits par des membres. Ces articles sont publiés dans la langue dans laquelle ils ont été offerts à la rédaction : le néerlandais, l’allemand ou l’anglais. Les membres germanophones et anglophones reçoivent en outre une traduction des articles avec le bulletin. Dans chaque numéro, vous trouvez la rubrique Offre et Demande où tous les membres peuvent placer gratuitement des annonces.

Tous les quelques ans, nous organisons un concours de conception où les membres sont défiés de réaliser le plus fidèlement possible, une copie d’un édifice existant. Actuellement, ils utilisent pour cela la boîte GK NF 22, afin que ce ne soit pas seulement aux membres avec la plus grande collection de pierres, que revient toujours l'honneur.

Le Club a publié son propre catalogue de pierres, où sont présentées, avec des images, toutes les pierres existantes, ainsi que les pièces en métal et en bois dont certaines séries sont fournies.     

Le contenu de toutes les boîtes différentes est également indiqué. Le Club est de plus en plus actif dans l’organisation des expositions

Des constructions Anker ont été exposées dans la ville miniature Madurodam à la    Haye aux Pays-Bas, dans l’ancienne villa du fabricant des pierres Anker, Friedrich Ad. Richter, à Rudolstadt en Allemagne, dans le Musée du Jouet à Mechelen en Belgique, à Traunstein en Allemagne du Sud, et même à Jena (Allemagne).

Si vous rechercher sur Internet des informations sur les pierres Anker, il y a toutes les chances que vous tombiez sur le site www.ankerstein.org, où vous pourrez, entre autres, admirer chaque mois d’autres constructions de divers constructeurs. Sur le site, vous trouverez aussi des liens qui vous dirigent vers beaucoup d’autres sites sur les pierres Anker.

En conclusion, le Club (International) des Amis d’Anker est un club pour tous ceux qui s’intéressent aux boîtes de construction Anker. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez contacter notre secrétaire:

 

Reijnold van der Poel

Want 21

8502 BT  Joure  Pays Bas

tel.: +31 (0)513 - 416466

e-mail: info@clubvanankervrienden.nl

 

 Retour